Tunisian Monitor Online : le nouveau porte-parole de la Tunisie dans le Monde

Durant notre arrêt hebdomadaire au kiosque à journaux, un site a attiré toute notre attention : Tunisian Online Monitor se positionne se distingue à plus d'un titre.

D'abord, arborant un contenu exclusivement anglais, ce journal se positionne comme l'un des rares porte-paroles de notre pays dans un monde qui ne connaît plus de frontières, tout comme notre diaspora..

Nos citoyens ambassadeurs dans les quatre coins de la planète ont accès à un contenu soigneusement sélectionné, mettant en avant des histoires qui inspirent, qui rendent fier, et qui donnent envie d'en parler à.. tout le monde!

Plus qu'un simple site d'actualité, Tunisian Online Monitor consacre toute une rubrique aux success-stories bien de chez nous dont les auteurs ne sont autres que des marques et des startups pétillantes.

En scrutant le coin Voices, nous découvrons un agenda bien ambitieux centrée sur autour de l'entrepreneur et de la richesse culturelle de la Tunisie. A titre d'exemple, le tout dernier pélérinage juif à El Ghriba a été amplement décrit et présenté à un public qui est, rappelons-le, issu de tous les pays du monde.

Par ailleurs, ce journal ne se contente pas de relater de l'information, il va jusqu'à sa création en donnant la parole - via sa rubrique Interviews - à des concitoyen(ne)s qui ont bel et bien réussi leurs projets et qui ont quelque chose à nous transmettre. Entre Avril et Juin, huit entretiens ont été conduits par la jeune équipe du journal. Nous aimerions juste qu'on puisse aussi visualiser ces interviews sur YouTube : l'image, le verbal et notamment le non verbal sont de puissants vecteurs pour transmettre telles histoires inspirantes.

Nous avons la ferme conviction que le journal Tunisian Online Monitor profite avant tout aux Tunisiens résidents en Tunisie, de plus en plus en phase avec cette langue internationale, et avides de lire un contenu qui inspire l'espoir et la motivation, et non pas les faits divers de la chose politique.

Notre souhait est de voir ce journal évoluer vers un média qui exploite pleinement de tout son environnement : YouTube, Twitter et Instagram entre autres, pour imposer sa présence non pas à l'échelle locale, mais plus loin encore, au-delà des frontières, pour projeter la vraie image du géni tunisien dans chaque coin et recoin du Monde. Bon Vent!



0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes