Geek Agenda

Soyez au courant des derniers évènements, conférences et non-conférences, hackatons et concours, etc. programmés par des clubs estudiantins, par les professionnels et par d'autres communautés de Geeks

Consommation Collaborative

Retour sur quelques expériences web dans la consommation collaborative.

A quand le beauty box en Tunisie ?

Dans cette chronique nous allons vous présenter le concept de "Beauty Box" qui cartonne aux States, en France et qui n'est pas encore arrivé en Tunisie... Et en attendant, les Tunisiennes peuvent rêver virtuellement du Beauty Box !

Appel à l’originalité des sites d’achats groupés Tunisiens

Nous souhaitons juste par cet article, sensibiliser sur des petites actions humanitaires qui peuvent se faire avec les acteurs de e - commerce du web tunisien...

Evasion intemporelle entre les rayons du Bouquiniste.tn

Point sur les Finances avec le média en herbe "Les Banques Tunisiennes"

Nous renouons notre rendez-vous hebdomadaire avec les nouveaux médias enfantés par cette toile en ébullition perpétuelle. Aujourd'hui, nous découvrons un coin Facebook au nom on ne peut plus simple et tranchant : Les Banques Tunisiennes.

La page se propose de centraliser toutes les informations sur notre secteur financier, ce qui nous semble fort appréciable au vu de l'intérêt croissant du Tunisien, qu'il soit particulier et/ou entrepreneur.

Nous nous rappelons tous des débats passionnés de nos internautes quand le fameux TMMa été revu à la hausse par notre Banque Centrale. Pourquoi ne pas rebondir sur cette marque indéniable de l'éveil citoyen, ainsi pour faire de cet espace spécialisé un temple d'information simplifiée et vulgarisée, engageant nos économistes, nos story-tellers ainsi que nos artistes du digital? Les exemples ne manquent surtout pas!

De même, nous souhaitons voir ce coin honorer son nom! Les Banques Tunisiennes.. Outre l'actualité partagée de temps en temps, nous aimerions, en tant que consommateurs averits, avoir une idée éclairée sur les offres, sur ce qui différentie réellement nos banques qui se ressemblent dans un paysage jugé peu compétitif par nombreux économistes. En partageant un comparateur de l'offre bancaire, les acteur concernés ne pourront rester indifférents et seront amenés à expliqués leurs avantages respectifs, à défendre jalousement leurs offres, .. Publicité diriez-vous ?

Et pourquoi pas! D'ailleurs, nous regrettons l'absence d'un site-web propre à ce projet pourtant épaulé par une communauté large de plus de 180 mille abonnés sur la seule page Facebook. Avec un portail-web bénéficiant d'une base de lecteurs potentiellement énorme, les protagonistes de ce projet prometteur pourront accéder à des opportunités de monétisation auprès des acteurs financiers mêmes, banques et autres.

Toujours surfant sur la vague des réseaux sociaux, nous aurions aimé retrouver ce hub d'information sur Twitter, champion incontestable des brèves et de l'actualité instantanée, l'évolution de l'indice boursier par exemple!

Pour l'instant, la page de ce média en herbe défile des publications tantôt informatives, tantôt recréatives, avec une touche d'humour financier qui a bien "payé" en termes de viralité. Durant la période électorale précédente, cette même page a tiré le meilleur profit de ces échéances politiques, en rebondissant sur le bilan économique des différents gouvernements post-révolution, et dont certains chefs ont prétendu à la magistrature suprême. Par ailleurs, nous saluons la ligne neutre de la page qui n'a pas cherché à instrumentaliser les chiffres pour favoriser ou discrétiser l'un ou l'autre des candidats.

En définitive, nous exhortons le(s) fondateur(s) de cet espace incryablement viral à y croire davanatge, et à le percevoir différemment, tel un projet professionnel dont le retour sur investissement est tout juste inestimable dans un paysage médiatique assoiffé de renouveau. Bon vent!


Aux confins de la galerie participative "Les Amis de la Tunisie "

Nous poursuivant notre escapade à travers les initiatives, aussi belles les unes que les autres, chantant les mille et une merveilles de cette contrée.

Aujourd'hui, nous mettons le cap sur cette galerie de clichés qui nous proviennent des coins et des recoins du pays, de jour comme de nuit, mettant en relief son incroyable richesse naturelle et architecturale.

Depuis 2010, "Les Amis de la Tunisie" défile photographies et courtes séquences au fil des jours, renouvelant notre passion pour ce bout de paradis ainsi que la fierté d'y être!

Les diverses publications sont relayées par Martine Geronimi, protagoniste de ce projet que nous souhaitons voire prendre des ailes pour atterir sur Twitter et Instagram, voire même YouTube au vu du continu audiovisuel créé par la page, ainsi que Pinterest, véritable moteur de recherche visuel de plus en plus prisé par les voyageurs du monde.

Enfin, faut-il souligner que Martine compte parmi les amis et les enfants même de cette Tunisie plurielle et éternellement ancrée dans son voisinage méditerrannée mosaïque. Merci à notre ambassadrice et bon vent!



L'amphithéâtre d'El Jem recommandé pour les Business Travelers

Il y a quelque temps, nous avons découvert avec admiration le coup de coeur exprimé par l'un de nos visiteurs influenceurs sur la toile, chantant la grandeur de l'imposant amphithéâtre d'El Jem. Vous pouvez consulter par ici la publication virale en question.

Aujourd'hui, nous redécouvrons la place de notre monument légendaire sur un magazine pour le moins qu'on puisse dire, surprenant!

Il s'agit là d'un média international destiné aux entrepreneurs et chefs d'entreprise qui se voient offrir, des conseils et des recommandations pour leurs voyages d'affaires. El Jem, bien que relativement loin des principales cités économiques du pays, a surgi en tant qu'un must-see, mentionné à sa juste valeur : L'article que vous pouvez retrouver sur cette adresse enseigne à ses lecteurs fortunés que notre amphithéâtre oval est le deuxième de son genre autour du monde antique, classé deuxième après Colisée de Rome connu par tous.

Sachant que ce journal compte près de 600 mille abonnés sur Facebook et Twitter notamment, nous ne pouvons que nous féliciter de la démocratisation d'une telle information qui a de quoi inspirer nos futurs visiteurs parmi les hommes d'affaires, qui sont eux-même des touristes potentiels. Pourvu que les retombées de cette publicité gratuite soient bien visibles!


Retour sur l'action citoyenne : Nadhef 9oddem Darek

La semaine dernière, nous avons été interpellés par une initiative des plus enchantantes. Tout a commencé dans ce groupe incroyablement effervescent au nom de Lost & Found Tunisia, une véritable ruche citoyenne dont nous avons découvert une campagne solidaire quelques mois auparavant (en-voici le résumé pour la mémoire).

La nouvelle action est on ne peut plus claire et perspicace, appelant tout chacun à prêter attention au bout de la rue juxtaposant sa demeure.

"Nadhef 9oddem darek" ou littéralement "Nettoie devant chez toi", a trouvé semble-il la formule magique pour engager un citoyen dont la culture de la propreté est fort mitigée. Les Tunisiens sont connus pour être soigneux de leurs propres espaces, tandis qu'ils tendent à se dissocier de la rue qui leur appartient pourtant. Veiller à la propreté des rues qui nous appartiennent revient à garantir, collectivement, un environnement sain dont nous dépendons.

Nous apprécions fort le caractère pragmatique de cette campagne qui exhorte les gens à faire un tout petit pas, en face même de leurs propriétés respectives. Au pluriel, ces actions individuelles et réalisables débouchent sur une admirable mobilisation de toute une rue, voire de tout un quartier.

Les échos ne se sont pas fait attendre, ainsi nous avons vu défiler des clichés aussi inspirants les uns que les autres, vous pouvez les consulter sur la page de cet évènement citoyen ainsi que sur le groupe Lost & Found qui a soutenu la campagne.

Nous souhaitons voir cette dernière se reproduire au grè des mois et.. des semaines, à l'image des actions périodiques de nettoyage des plages que nous avons passés en revue.

A l'origine de ce rituel citoyen prometteur, nous découvrons Dhia Ben Hassine, un activiste de la société civile. Bravo à notre jeunesse, il y a bien des choses qui sont en train de muter dans cette contrée. Bon vent!