Geek Agenda

Soyez au courant des derniers évènements, conférences et non-conférences, hackatons et concours, etc. programmés par des clubs estudiantins, par les professionnels et par d'autres communautés de Geeks

Consommation Collaborative

Retour sur quelques expériences web dans la consommation collaborative.

A quand le beauty box en Tunisie ?

Dans cette chronique nous allons vous présenter le concept de "Beauty Box" qui cartonne aux States, en France et qui n'est pas encore arrivé en Tunisie... Et en attendant, les Tunisiennes peuvent rêver virtuellement du Beauty Box !

Appel à l’originalité des sites d’achats groupés Tunisiens

Nous souhaitons juste par cet article, sensibiliser sur des petites actions humanitaires qui peuvent se faire avec les acteurs de e - commerce du web tunisien...

La langue Tunisienne fait parler d'elle en.. Indonésie!

Nous faisons suite à notre dossier consacré au dialecte Tunisien qui est en passe de devenir une langue à part entière, munie d'un dictionnaire destiné aux touristes et expartriés.

La portée de notre langage parlé va au-delà de nos frontières pour atterrir en.. Indonésie, à quelques 11 mille kilomètres de notre contrée. Nous avons déniché pour vous une vidéo fort sympathique d'une internaute de ce pays lointain, présentant à ses 86,000 abonnés quelques mots et expressions propres au Tunisien.

La séquence se présente sous forme d'une conversation spontanée et amusante entre notre curieuse passionnée de l'Afrique du Nord, un Tunisien et un Marocain. L'échange a eu lieu en Anglais, de quoi offrir une matière rare à tous ces voyageurs potentiels qui s'intéressent de près à notre quotidien et aux infimes détails distinguant ces pays du Maghreb de leur voisinage arabophone. Bon visionnage!


Lu pour vous : Comment les Etats-Unis peuvent-elle apprendre de l'expérience tunisienne en matière de Droits de Femmes ?

Nous avons vu hier l'envolée de la Femme Tunisienne qui ne cesse de nous surprendre, en tant qu'aventurière et voyageuse autour du monde, révélant à ce dernier, encore une fois, la particularité dont réjouit la Tunisienne.

Les échos ne se font pas attendre, nous avons déniché pour vous un article paru sur le site du think tank Carnegie Endowment for International Peace, au titre on ne peut plus enchantant : "What Tunisia Can Teach the United States About Women’s Equality".

Le billet commence par s'étonner de la faible représentativité de la femme au sein du Congress américain, deux fois centenaire. La part des députées n'y dépasse pas les 21%, loin au-deça du taux réalisé sous la coupole du Bardo, a

Sarah Yerkes, auteur de l'article, académicienne et ancienne membre du cabinet américain, rajoute avec admiration que la moitié des élus à l'échelle locale sont des femmes, certainement grâce à la réforme du cadre juridique instaurant la partié aussi bien verticle qu'horizentale au sein des listes électorales.

Les faits et les exemples défilent tout au long de cette note consacrée à la jeune expérience tunisienne qui se trouve, 61 ans après la promulgation de la CSP, recommandée aux sénateurs des Etats-Unis par le biais d'une des leurs. Sarah Yerkes, spécialiste des questions du Moyen-Orient, chante également le rôle déterminant de notre société civile qui a sû épaule voire forcer la révolution continue de nos femmes.

Une pensée particulière à feu Faiza Zouaoui Skandrani qui a fortement contribué - avec l'association Egalité et Parité qu'elle présidait - à introduire le principe de la parité à la veille des premières élections libres du pays de 2011.

Nous ne pouvons être plus fiers d'une telle publication, sachant qu'elle s'agit d'un article à caractère technique dont le but est d'éclairer les décideurs de cette vieille démocratie plutôt que d'amadouer notre diploamtie.


Stay Tounsi : l'Album collaboratif de la destination Tunisie

L'ambassadeur de la semaine est d'une nature communautaire, un véritable projet de média participatif au service des photographes, professionnels et amateurs partant à la découverte des coins et des recoins de cette Tunisie si belle et diverse.

Stay Tounsi a été lancé il y a près de quatre ans sur Facebook et Instagram notamment où la communauté est suivie de plus de 20 mille abonnés, dont des touristes potentiels.

Le contenu va au-delà des paysages et des monuments pour nous offrir également un voyage succulent, partageant des clichés des arts culinaires tunisiens, de quoi raviver la passion pour cette contrée auprès ses habitants et.. amoureux autour du monde.

La réussite de ce projet repose sur sa dimension participative, épicée par des compétitions autour du hashtag du même nom #staytounsi ou encore #stounsi, exhortant les internautes à partager leurs clichés aussi uniques les uns que les autres.

Nous souhaitons que cette initiative puisser se complémenter avec les clubs et les cercles de photographes afin d'encadrer et développer cette passion artistique si chère à la promotion du pays.


Autour du Monde.. sur les pas d'Amira, la solo voyageuse Tunisienne

Aujourd'hui, dans le cadre de notre rubrique dédiée aux ambassadeurs de la destination Tunisie sur la toile, nous avons souhaité découvrir une initiative féminine, et nous avons été fort surpris.

En scrutant un journal en ligne au nom de "Wander the World's Wonder", nous avons découvert un parcours d'au moins... 6 ans d'une globetrotter bien de chez nous.

Amira Karaoud a déja fait parlé d'elle en.. 2013 (sur les colonnes de nos confrères du HuffPost Maghreb), se présentant comme une l'une des rares solo-voyageuses du continent. Aujourd'hui encore, l'admirable périple de notre ambassadrice est loin d'être terminé, et il ne le sera jamais!

Un voyage à travers les clichés et les vidéos de notre aventurières nous rend compte de la dimension exceptionnellement humaine de ce journal. Les échanges avec les cultures du monde sont au centre des escapades d'Amira. Elle vous invite à partager sa passion et ses pas, sur Facebook, Twitter et Instagram, sans oublier son propre blog qui s'étale sur les détails de ses découvertes. Bon vent!


Nous avons testé pour vous : l'application Nadhef Bledek

Voici un outil citoyen par excellence : Nadhef Bledek est une application qui mise sur une simple fonctionnalité mobile, en l'occurence la géolocalisation, pour optimiser le processus de la collecte des déchets.

Le principe est des plus simples : il suffit de permettre à l'application d'accéder en instantané à la localisation de votre smartphone pour qu'elle vous notifie du passage imminent du camion benne. Une inscription en deux clics, et le tour est joué!

Sachant que le citoyen en "produit" en moyenne 1 kilogramme au quotidien, il fallait bien penser à des solutions qui minimisent le cumul des déchets de toutes sortes au risque de nuire à l'environnement et à notre santé même.

De ce fait, l'application NadhefBledek (disponible pour les Androphones et iPhones)vient mettre une brique dans l'ambitieux chantier des villes intelligentes à l'heure des nouvelles technologies et de la décentralisation.

Et pour reprendre les mots des protagonistes du projet : Go Green smartly!

Si vous souhaitez leur suggérer des fonctionnalités ou un partenariat, voici l'adresse : nadhefbledek [@] gmail.com