Baya et les femmes tunisiennes...

Le premier article dédié aux webmagazines féminins tunisiens avait pour but de décrire le paysage web féminin tunisien !

Y a t il du nouveau ?

Baya.tn est de nouveau en ligne ( cf. Les webmagazines féminins : un marché en ébullition qui se cherche (1/2)) et il y a existe un groupe facebook que nous suivrons avec attention !

Dans la description du groupe facebook, une phrase a attiré notre attention : "De Bizerte à Tataouine, nous feront d’elles des internautes dépendantes de Baya.tn et nous maintiendrons leur temps de navigation d’une façon impressionnante !"

L'équipe de Surf'n'Taste est curieuse de voir ces nouveautés, notons qu'il y a un point positif pour le redémarrage de Baya.tn, c'est la rupture avec des articles souvent trop longs et écrit sdans un langage académique ! Les articles sont plus courts, donc plus sympa à lire !

La longueur des articles est importante à prendre en considération sachant qu'une internaute est en général multi connectée sur plusieurs pages en même temps, et que pour attirer son attention, il faut être percutant à la fois sur la forme et le fond !

Une petite suggestion et remarque pour la rubrique mode ... qu'elle soit à la portée du porte monnaie des Tunisiennes !

De Bizerte à Tataouine ! c'est un vrai défi que lance Baya.tn et ça semble bien parti ! Baya.tn a été à la rencontre de Khadija Ben Saidane, activiste Amazigh ... c'est sympa à lire !

Il y a encore du nouveau chez Baya.tn, c'est la coopération avec un site d'achats groupés, sans surprise il s'agit encore de Dealoo.tn !

le point .tn ne semble pas être le seul dénominateur commun de Dealoo et Baya, ces deux acteurs devront comprendre les attentes de la femme tunisienne de Bizerte à Tataouine ... Surf'n'Taste leur conseille d'aller à la rencontre de ces femmes tunisiennes sur le terrain par la création d'évènements féminins ...et pour cela il faut maitriser la saisonnalité de la vie féminine des tunisiennes :)

Une histoire ...celle de l'e-commerce !

L'histoire du e commerce n'est pas née avec Facebook et Groupon et les nombreux autres médias sociaux qui nous permettent de faire du social shopping.

Si le social Shopping est possible en Europe et aux Etats Unis c'est tout simplement que les racines de ce commerce se trouvent sur les continent nord américain et européen ! Peut-on faire du e-commerce en Tunisie juste en copiant collant des concepts qui cartonnent ?

Bien sur que NON, il est évident que le consommateur Tunisien n'a pas la même approche lorsqu'il s'agit d'acheter et donc de débourser des dinars via un paiement en ligne !
Le consommateur tunisien doit :
- se familiariser avec l'achat en ligne
,
- avoir confiance quant à la fiabilité des acteurs qui proposent l'achat en ligne
- avoir confiance quant aux outils de paiement et procédures de paiement (sommes-nous protégés en Tunisie aujourd'hui lorsque nous achetons en ligne ?)

Finalement il y a une étape d'apprentissage nécessaire et indispensable avant de se lancer tête baissée dans le e-commerce, nous pensons que des "stands éphémères" seraient les bienvenus pour rassurer et capter l'attention du consommateur tunisien.

Bon e-commerce à tous !



L'infographie présente dans cet article est extraite d'un article se trouvant sur le site speckyboy.com




Acheter à tout prix ?

Surf 'n' Taste s'intéresse à un phénomène qui se propage rapidement sur le net !

Il s'agit de vendre des articles d'une marque sans en être le représentant officiel en Tunisie et sans avoir le statut de commerçant !

Il s'agit en général de femmes qui font leur shopping en France chez H&M , Zara, Promod ,etc . et qui font leurs achats déco chez IKEA ! Puis elles mettent en ligne sur facebook leurs articles, donnent un numéro de téléphone, une adresse et c'est ainsi que débute la vente !

Les prix sont en général élevés ! que fait-on du droit de rétractation du consommateur? Est-ce vraiment légal de vendre des marques dans des appartements ?

A vos commentaires !