On a testé ICARE Magazine !

L'équipe Surf'n'Taste s'est procuré le nouveau magazine "ICARE : Initiatives CArrières & Emploi". Nous avons lu avec attention, et honnêtement nous ne sommes pas fans tant sur la forme que sur le fond du premier numéro !

Vous pouvez avoir un aperçu de ce magazine sur leur site internet ainsi que sur leur page Facebook qui compte 400 fans à ce jour.



Pour ce qui est de la forme, parlons d'abord du prix, à 2d500, nous trouvons qu'il n'est pas forcément abordable pour les étudiants, cible majeure du magazine. Le format est sinon  standard, agréable au toucher. Voici en revanche notre synthèse, vous serez en mesure de juger.

La date du lancement du magazine est mal choisie, à notre sens, il aurait été judicieux de lancer en début d'année universitaire (et ceci aurait du être couplé avec une campagne marketing efficace ...). Le premier numéro lancé en mai, ne contient pas d'informations pour des étudiants qui sont sur le point d'achever leur année universitaire. Et oui quand on finit une année universitaire, on est amené à chercher un stage ou peut être même à devenir employable sur le marché du travail, non ?  Ce premier numéro ne présente aucune info sur comment trouver un stage, comment écrire un CV ou une lettre de motivation, les attitudes lors d'un premier entretien d'embauche, etc...aucune info sur les emplois d'été (petits boulots ...).

Publicité et annonceurs : on pouvait s'attendre à de la publicité ciblée pour les "étudiants", "jeunes diplomés", le premier numéro propose entre autre deux publicités qui nous paraissent un peu éloignées (pour un premier numéro) de la thématique de l'emploi, Alyssa Etanchéité, Epaflex, Electro Fluides...c'est pas très sexy ! il aurait été bon de nous dire si ces entreprises recrutent ou pas... ICARE semble avoir de bons sponsors un peu éloignés des initiatives, des carrières et de l'emploi ...

Pour ce qui est du visuel, nous avons été un peu choqué par des visuelS ne reflétant pas le contexte tunisien ! On pouvait s'attendre à des "visuels tunisiens", on a vu beaucoup de têtes occidentales...c'est un peu gênant pour un magazine souhaitant être "Patriote" et "qui ne vend pas du rêve". Pour le premier numéro, ICARE aurait pu faire des efforts d'image pour refléter le contexte tunisien des questions liées à l'emploi !

La mise en page "agresse" les yeux, elle peut être améliorée afin de rendre plus attractif et fluide la lecture du contenu des articles.

Il serait bon aussi de faire une relecture des articles pour éviter des fautes de traitement de texte ainsi que les oublis dans le sommaire ! Coté signature des articles, elle n'est pas homogène, certains signent avec des initiales, d'autres avec un prénom, d'autres avec un nom et un prénom... quand on lit des articles on attache beaucoup d'importance au contenu et on cherche à en savoir plus sur l'auteur ...

Le choix des rubriques du magazine est bien, mais ce qui cloche c'est le contenu ...Le fond de ce magazine nous a vraiment interpellé !

Commençons par la rubrique Formation / Emploi , mis à part l'article sur FICRA, les autres n'ont pas su nous convaincre ! Il y a un manque de pragmatisme dans la façon d'exprimer les idées, nous pensons à l'article "Culture d'enseignement, Culture d'apprentissage" il est rédigé d'une façon un trop académique ...passons, on s'est dit on va lire "travailleur autonome" et voir ce qu'il en est de ce statut en Tunisie, il en est rien c'est un canadien qui nous parle de ce statut, pourquoi ne pas avoir fait un parallèle avec ce qui existe en Tunisie ? et pourquoi pas avoir donné des pistes de réflexion pour ce statut dans un contexte de crise de l'emploi ?

La rubrique Partenariat n'est pas mal, cependant ICARE se positionne plus dans une posture de promotion de telle ou telle initiative, les articles restent donc très descriptifs, et il n'y a pas de place pour le débat !

La rubrique "nouveaux métiers", est une rubrique pertinente. Malheureusement le contenu nous a beaucoup déçu ! On s'attendait à des articles plus élaborés et structurés qui nous montrent réellement les nouveaux métiers en nous présentant les filières et formations qui y conduisent ainsi que les débouchés chiffrés sur le marché du travail ! Cette rubrique reste théorique et abstraite !

Nous avons trouvé déplacé... l'emplacement prévu pour Téléperformance, on joue sur les mots on parle de "centre de contacts" et non plus de centres d'appels c'est sans doute plus sexy ! Il est surprenant de faire autant de place à un centre d'appels alors qu'en page 60 on nous raconte le quotidien des jeunes qui s'engagent dans des centres d'appels ! On ne peut pas prêcher tout et son contraire (au moins pas dans un premier numéro, censé être la vitrine des numéros qui vont suivre !)

"Intellect Art", cette rubrique est totalement déconnecté de la réalité des problématiques de l'emploi, "Que véhicule le port du pantalon?" le qamis ou le refus du pantalon ...c'est très axé Initiatives ? Carrières ? Emplois ? oui ça a sûrement un avenir dans notre Tunisie post révolutionnaire mais ça ne nous donne pas les clefs pour être employable sur le marché  de l'emploi !

Avez vous vu la bande dessinée de Nizar, nous avons trouvé cet humour de mauvais goût, heureusement que les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

L'équipe Surf'n'Taste a une petite suggestion pour ICARE, la prochaine fois pour la rubrique "Sports futés" on vous propose de parler du Bowling, parce qu'en Tunisie il y a plus de joueurs de Bowling que de pétanque, et les joueurs de bowling correspondent plus à vos lecteurs cibles que les joueurs de pétanque !

Cela dit, on vous souhaite de faire des Strike :) Bonne chance.

Surf'n'Taste




3 comments:

Je suis épate par votre critique !
Pour votre info cher....moi aussi j aurai aime voir le nom de l auteur de ce fameux article :)
Pour tous ce qui e publicité dsl mais en ce moment tu peut que comte sur les proches amis par ce que c le 1 numéro d ailleurs un bon artcile du candien Luis jaques Fillon p 17 explique ça ,mais ça ce voit que vous l avez loupe,
Pour la bd c été un choix pour faire donne la chance a nos jeunes talents de s exprime et il a plus a beaucoup de monde
Dsl pour le pétanque on a des champion du monde e c un sport très aime en Tunisie surtout dans les petit ville,pour le bowling on l a laisse tel que vous par ce que i care pour eux c pas nessaisaire
Un peur de respect svp on e pas contre la critique c bien au contraire mais pas une critique a la con ,crtique c un art e dsl vous été loin de cela
Nous on e une equipe de jeune qui a travaille avec des moyen sont l aide de personne ,merci a qui on participe a ce magazine
2.500 c cher ??
Sincèrement faite un peut le point avec votre critique c de la ^Merde^
malek Rhaiem

Je suis d'accord avec la critique de Surfntaste. Peut être la chroniqueuse a t-elle été un peu "cash"...
Prenez cependant ces critiques comme autant de pistes pour améliorer votre magazine.
Un point positif cependant : heureusement que la langue utilisée dans votre magazine est d'un meilleur niveau que la vôtre, votre publication n'en aurait été qu'un peu plus imbuvable

Je m'excuses auprès de l'équipe de surfntaste et tous les lecteurs pour les fautes de Français. J'ai écrit le commentaire à chaud et rapidement depuis l'ipad qui proposait les mots quand on tape la première lettre. Ceci m'empêche pas que j'aurais du me relire et surtout me corriger avant de poster le commentaire. Je précise que je fais pas parti de l'équipe de rédaction. Je les ai contacté hier. Ils trouvent les critiques constructifs. Ils commenteront l'article bientôt. Malek Rhaiem

Enregistrer un commentaire

Articles connexes