Lost in Tunis remue les nostalgies italiennes de Tunisie

Notre escapade hebdomadaire à travers les journaux du monde nous emporte à l'Italie où le journal Domus s'est invité chez nous, enjambant le pas au photographe Mourad Ben Cheikh Ahmed dont nous avons découvert le projet hier, Lost in Tunis.

Les colosses italiennes explorées par notre photographe n'ont pas laissé nos voisins indifférents. Sur un air de nostalgie, l'article de Domus évoque les liens historiques qui tissaient le Grand-Tunis multi-confessionnel pendant des siècles durant.

Partant d'une passion personnelle, le projet photographique Lost in Tunis est aujourd'hui exposée à près d'un million d'abonnés du journal Domus, entre Facebook et Twitter, un chiffre qui peut être révisé à la hausse quand on sait que d'autres médias peuvent aussi s'intéresser à cette face méconnue de la perle méditerrannéenne qu'est Tunis, et sachant la communauté croissante des photographes chasseur des monuments à travers le monde.

Cet exemple est la preuve tangible du potentiel inestimable porté par toute initative locale de promotion de notre patrimoine à l'ère du digital.

Donnez libre cours à votre passion, le monde le saura tôt ou tard! Vous serez doublement récompensé, à titre individuel et en tant qu'ambassadeur de votre Patrie. Fièrement!




0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes