Cap sur le hub Open Data du Ministère des Transports de Tunisie

Les outils pour le citoyen riment souvent avec le quotidien de ce dernier qu'on cherche constamment à optimiser et à rendre plus pratique. Le transport émerge ainsi comme un des applications phares.

Il y a quelques semaines, nous avons passé en revue l'excellent projet pilote Djerba Bus qui a brillamment exploité des données préciseuses et actualisées sur les transports publics de l'île en les transformant en un guide instantané des voyageurs. Et si nous partons un peu plus loin, à la quête de ces fameuses données ouvertes qui ont permis le développement d'un outil aussi utile ?

Nous avons mis le cap sur data.transport.tn, le dernier des portails open-data lancés par l'administration électronique du gouvernement.


Officiellement annoné le 29 octobre 2018 lors d'une conférence de presse, cette mine compte aujourd'hui quelques 125 jeux de données dont la plupart se rapportent aux thèmes des transports terrestre et marttime, et encore moins à la métrologie et au transport aérien. Quant à la logistique, pilier fondamental de la compétitivité de notre économie, les données ouvertes se font encore attendre.

Cela n'empêche de louer les efforts qui ont été déployés par les agents responsables de l'open-data, sachant le "conservatisme" de notre administration face à la nouvelle culture de la transparence et de l'ouverture.

Ce projet a été initié par le programme Onshor, protagoniste de la plateforme Informini que nous avons testé pour vous (billet).

Par dessus tout, nous souhaitons que cet outil soit pleinement exploité par les journalistes, les développeurs et les créaifs, afin de démontrer aux administrateurs de la plateforme et aux décideurs l'importance de produire encore plus de données ouvertes. Cela va de même pour tous les autres secteurs publics! Bon vent!


0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes