Retour sur l'action citoyenne : Nadhef 9oddem Darek

La semaine dernière, nous avons été interpellés par une initiative des plus enchantantes. Tout a commencé dans ce groupe incroyablement effervescent au nom de Lost & Found Tunisia, une véritable ruche citoyenne dont nous avons découvert une campagne solidaire quelques mois auparavant (en-voici le résumé pour la mémoire).

La nouvelle action est on ne peut plus claire et perspicace, appelant tout chacun à prêter attention au bout de la rue juxtaposant sa demeure.

"Nadhef 9oddem darek" ou littéralement "Nettoie devant chez toi", a trouvé semble-il la formule magique pour engager un citoyen dont la culture de la propreté est fort mitigée. Les Tunisiens sont connus pour être soigneux de leurs propres espaces, tandis qu'ils tendent à se dissocier de la rue qui leur appartient pourtant. Veiller à la propreté des rues qui nous appartiennent revient à garantir, collectivement, un environnement sain dont nous dépendons.

Nous apprécions fort le caractère pragmatique de cette campagne qui exhorte les gens à faire un tout petit pas, en face même de leurs propriétés respectives. Au pluriel, ces actions individuelles et réalisables débouchent sur une admirable mobilisation de toute une rue, voire de tout un quartier.

Les échos ne se sont pas fait attendre, ainsi nous avons vu défiler des clichés aussi inspirants les uns que les autres, vous pouvez les consulter sur la page de cet évènement citoyen ainsi que sur le groupe Lost & Found qui a soutenu la campagne.

Nous souhaitons voir cette dernière se reproduire au grè des mois et.. des semaines, à l'image des actions périodiques de nettoyage des plages que nous avons passés en revue.

A l'origine de ce rituel citoyen prometteur, nous découvrons Dhia Ben Hassine, un activiste de la société civile. Bravo à notre jeunesse, il y a bien des choses qui sont en train de muter dans cette contrée. Bon vent!



0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes