Baladiaty : Vers un guichet municiipal de poche, une première en Tunisie

La semaine dernière, nous avons été saisis par un nouveau média entièrement dédié à l'actualité locale, Baladia News (dont voici notre revue), couvrant les quelques.. 350 municipalités de cette jeune démocratie pétillante.

C'est grâce à ce journal spécialisé que nous avons appris sur l'annonce d'un outil citoyen premier de son genre, au nom de Baladiaty, jouant le rôle d'inetrmédiaire entre le citoyen et sa commune qui saura être à l'écoute des soucis et des réclamations en instantané, grâce à un tableau de bord dont les premières images nous donnent envie de nous y plonger!

Fort malheureusement, et à l'heure d'écriture de ces lignes, l'application Baladiaty ne permet pas encore ou temporairement de s'inscrite sur la plateforme, faisant état de l'erreur suivante :


Nous avons essayé de choisir des municipalités qui ont bel et bien adhéré à ce projet ambitieux. Elles sont au nombre de 16 à savoir : Tunis, Douar Hicher, Ghannouch, Matamata el jadida, El Mourouj, Gabes, Soliman, Sousse, Kairouan, Hamma, Djerba Midoun, Raoued, Tamaghza, Kebilli, Sakiet Ezzit et Cité Ettadhamen.

Ces partenaires institutionnels ont de quoi se féliciter, au vu du large éventails de services promis par ce produit digital qui épouse l'air du temps :


Cette première a été signée par la startup Aresla qui a réussi à tisser un partenariat stratégique avec l'Agence Tunisienne d'Internet (ATI), une entité publique décidemment révolutionnaire.

Nous ne manquerons pas de tester de nouveau Baladiaty afin de vous en présenter le mode d'emploi sur vos smartphones. Fièrement!


0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes