La Tunisie agricole : un journal qui invité à réfléchir

Aujourd'hui, nous nous proposons une escapade aux confins d'un journal en herbe entièrement dédié à l'agriculture, pilier historique de cette terre héritière des enseignements de Magon, il y a près de trois.. millénaires.

"La Tunisie agricole" est un blog qui s'efforce de nous offrir un contenu juteux, varié, frais et factuel, à l'image d'un véritable web magazine.

Trois rubriques ont été prévues par les protagonistes de ce coin d'information et de réflexion. D'abord l'actualité est de mise, consacrée aux nouveautés du secteur mais aussi aux cris de détresse lancées par ici et par là, à l'instar de cette lettre ouverte relayée par le site - deux ans auparavant - qui se positionne ainsi comme le porte-parole de nos ingénieurs agronomes en difficulté.

Après le tic-au-tac des news, s'invitent les analyses profondes s'attardant sur nos politiques agricoles, nos produits emblématiques, etc.

Enfin, cerise sur le gâteau, Tunisie Agricole ambitionne d'appuyer les approches alternatives pouvant révolutionner et raviver le "Grenier de Rome" d'antan, sans oublier l'agriculteur et les régions qui méritent beaucoup mieux au vu de leurs richesses aussi uniques les unes que les autres.

Somme toutes, nous avons été interpellés par un fond de qualité qui invité à la réflexion. Pour cette raison, nous souhaitons formuler quelques souhaits pour l'avenir de ce blog à thème : En premier lieu, pourquoi ne pas doter ce dernier de sa propre adresse qui saura être facilement mémorisée et communiquée à des des internautes avides du savoir et de plus en plus conscients par les enjeux de notre souveraineté alimentaire.

Et par là, nous aimerions voir ce blog lancer s'investir dans les réseaux sociaux pour aller à la rencontre de ces fans poteniels qui se comptent par dizaines voire centaines de milliers, comme nous l'avons vu pour le journal Tounes Elkhadhra (en voici notre revue) évoluant dans cette même niche si fertile et convoitée.

Cela va sans dire que ce site mérite d'être réaménagée pour mieux mettre en valeur ses richesses, sans avoir à migrer vers une autre plateforme. Mieux encore, pourquoi ne pas ouvrir porgressivement la rédaction aux experts en la matière qui pourront partager leurs propres analyses sous forme de textes ou de vidéos à partager sur une web TV agricole associée, à lancer sur YouTube ?

Nous sommes persuadés qu'un projet pareil regorge de potentiel fond et forme, nous lui souhaitons bon vent!



0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes