Chkoun Na5tar ? L'outil express pour l'aide à la décision de vote

Vous souvenez-vous, il y a quelques semaines, au beau milieu d'une campagne présidentielle, un outil citoten a surgi pour assister le citoyen dans son choix. Face à quelques 26 prétendants aux profils et aux discours qui se ressemblent, Chnowa Barnemjek (dont voici notre revue) a permis aux citoyens de déceler les nuances entre ces candidats, et mieux encore, de reconnaître ceux ou celles qui nous ressemblent le plus.

Aujourd'hui, le défi est bien plus imposant, au vu de... plus de 1500 listes partisanes, indépendantes et de coalition se bousculant dans les 33 circonscriptions électorales. Nous avons sélectionné pour vous un nouvel outil au nom de Chkoun Na5tar qui semble s'inspirer du quiz de Chnowa Barnemjek. Le mode d'emploi est des plus simples!

En vous rendant sur le site de la plateforme, vous êtes aussitôt servis : un questionnaire léger et facile et sans équivoque axé autout de 10 points touchant à des questions socio-économique, sociétales, de sécurité. Comme réponse, vous avez le choix d'exprimer votre approbation, ou non, en termes absolus ou relatifs.

En moins de 5 minutes, vous aurez déja passé votre quiz. Encore quelques secondes avant de découvrir le Top 3 des partis ou des coalitions avec qui vous développez le plus d'affinité au regard de leurs programmes. Est-ce fiable? Nous avons refait le test deux fois avec les mêmes réponses, les pourcentages de proximité avec les listes affichées dans le résultat sont exactement les mêmes. Toutefois, les développeurs de l'outil ne partagent par en open-source l'algorithme sous-jacent comme l'ont fait leurs concitoyens de Chnowa Barnemjek.

Autant nous apprécions l'ergonomie extrêmement simplifiée et intuitive, autant nous recommandons la révision de l'arrangement des options dont la présentation prête un peu à la confusion, le citoyen risque de sélectionner la mauvaise option. Il serait plus clair d'introduire un code couleurs (en rouge et vert, avec deux niveaux pour chaque ton) ou simplement de lister les options verticalement.

Enfin, nous exhortons les protagonistes de ce projet d'en tirer les meilleur profit pour d'autres échéances, électorales et autres. Il est bien louable d'avoir investi du temps et des sous pour offrir aux internautes-citoyens un outil pareil, bien que les alternatives soient déja là.

Faut-il préciser que les outils Chnowa Barnemjek et Ask (auquel nous avons consacré cet article) se sont mis à l'heure après les Présidentielles pour accompagner les électeurs à la veille du second rendez-vous citoyen.

Chkoun Na5tar jouit de son propre nom de domaine, générique et ouvert à d'autres cas d'usage dans l'avenir, et semble avoir réussi le pari sur Facebook comme en témoigne cette publication virale. Nous souhaitons que cette création devienne un réflexe citoyen au fil des semaines et des mois, et non pas tous les 4-5 ans!


0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes