Nabeul : La démocratie participative réclamée haut et fort!

La semaine dernière, nous avons découvert l'action citoyenne et locale dans toute sa ferveur, matérialisée par ce coin de Tataouine qui prône la gouvernance ouverte Open Gov et par là, toute une culture de transparence et de rendre-compte.

Aujourd'hui, nous mettons le cap sur Nabeul, cette métropole aussi connue pour l'engouement et l'engagement de sa jeunesse. Durant nos balades sur la toile, un collectif a interpellé toute notre attention, au nom évocateur et assumé : "بلدية نابل .. شأنٌ يهمّنا".

Nous avons fait le tour des publications de ce groupe militant et nous en sommes admiratifs : D'abord, les contributions fusent au gré des jours et.. des heures, attestant d'une communauté des plus pétillantes. Le contenu partagé se distingue aussi bien par sa cadence importate que par sa qualité et diversité. A la différence de certaines initiatives de ce genre piégées par les débordements (contenu publicitaire, réactions à l'actualité politique, etc), le groupe du jour a su faire respecter sa "ligne éditoriale".

Cette rigueur n'a pas empêché les membres à varier leurs participations, et à.. nous émerveiller. Ce groupe est un véritable lieu d'information mais aussi d'inspiration, au vu des actions débordant de beauté et de créativité, pour l'embellissement de la ville et ses environs. En revanche, ce collectif qui continue à s'élargir semble attirer de plus en plus d'appels citoyens aux élus et aux représentants de l'Etat. Dès lors, pourquoi ne pas doter ce groupe d'un blog voire même d'un portail pour repertorier ce contenu qu'il importe de garder accessible et mis en avant.

Nous sommes persuadés que cette initiative citoyenne porte les germes d'un journal responsale et redoutable, tel un média associatif et participatif. Clairement,le plus difficile a été fait : Le groupe a su et pu fédérer et encadrer tant de citoyens (au nombre de 12 mille jusqu'à l'heure d'écriture de ces lignes).

Aux protagonistes de cette action en marche,  Ghassen Chougrani, Meijdy Garbouj et Mohamed Ameur Stambouli, nous souhaitons bon vent!

Si vous êtes curieux des indicateurs les plus ou moins appréciés par les acteurs économiques de la ville et de toute la région, nous vous invitons à consulter cette fiche - infographie


0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes