Marsad Budget fait peau neuve!

Nous avons récemment redécouvert l'outil citoyen phare de l'association Al Bawsala dédié à l'observation du travail municipal, chiffres à l'appui (en voici notre revue). Bien avant la tenue de nos premières élections locales libres deux ans auparavant, un projet initié par le même organisme ambitionnait de surveiller le budget d'Etat - pouvoir central - dans toute sa complexité. où en est-il aujourd'hui?

Notre visite de Marsad Budget fut surprenante et ravissante à bien des égards : Outre l'ergonomie simplifiée et allégée du site, nous avons eu droit à nombreux visuels, de surcroît interactifs, déculpant ainsi le plaisir des yeux tout comme notre curiosité par rapport aux finances publiques.

Tout en défilant la page d'accueil du site, vous passez d'un "univers" à un autre : pour chaque écran, une visualisation alléchante vous appelle à en savoir plus sur nombreux aspects sulfureux de notre comptabilité publique : répartition du budget d'etat et.. des dettes, l'évolution de ces dernières au fil des années, déficit budgétaire, etc. En continuant votre balade, vous ne sentez pas le temps passer, et vous ancrez d'une manière ludique et efficace votre culture citoyenne en internaute averti. 

Cerise sur le gâteau, cette plateforme responsable propose un coin de vulgarisation économique moyennant les vidéos d'animation qui nous rappellent ceux élaborés par les activistes de Mercy Corp Tunisia (voici notre brève). Enfin, pour les curieux, vous avez droit à un glossaire des mots souvent utilisés par les économistes - et certains politiques à tort - pour dissiper toute ambiguité.

Que pouvons-nous souhaitez d'une outil aussi bien réfléchi et ficelé ? Al Bawsala, protagoniste du projet, en partage de temps en temps quelques fruits or, nous aurions tellement aimé que cette communication soit intensifiée, moyennant une page dédiée à Marsad Budget, ainsi pour rappeler à nos compatriotes pris entre les filets de Facebook, tous les jours, qu'il y a bien un coin à leur disposition apte à répondre à toutes leurs questions.

Puisse cette initiative continuer à s'enrichir et s'imposer en tant que mémo de référence auprès de nos internautes et journalistes.


0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes