Nous avons testé pour vous Marsad Baladia : Tableau de bord citoyen

Quelles sont les communes qui ont le mieux honoré leurs engagements en termes de transparence ? Quid des conseils municipaux qui ont été secoués par des crises de gouvernance ? Et comment évolue le cadre reglémetaire et législatif relatif au pouvoir local ?

Tant de questions trouvent leurs réponses en quelques clics moyennant un outil citoyen des plus intuitifs, au nom de Marsad Baladia, centralisant et actualisant en permanence les informations en rapport avec le travail municipal, couvrant les quelques 350 communes de cette IIème république engagée sur la voie de la décentralisation.

Il y a quelques semaines, nous avons apprécié l'émergence d'un média de proximité dédié à l'actualité municipale - Baladia News dont voici notre revue - moyennant un travail journalistique de profondeur. L'outil du jour, en revanche, a le mérite d'être concis et centré autour des données collectées ou synthétisées (à l'image de cet indicateur de la transparence locale) par un réseau d'observateurs mobilisés par l'association protagoniste de ce projet, Al Bawsala, avec le soutien de l'organisation Oxfam ainsi que de l'Union Européenne.

Nous avons fait le tour des différentes rubriques de cette plateforme citoyenne ainsi que testé le menu des municipalités que vous pouvez défiler en choisissant votre région/gouvernorat. Une fois atteris (ici par exemple), vous pouvez vous inviter dans le conseil même en consultant l'évolution du budget d'un an à un autre, les principaux projets prévus, les ressources disponibles, avec un rappel des issues des dernières élections organisées au niveau de votre commune. En l'absence de l'une ou de l'autre de ces informations auxquelles vous avez parfaitement droit, vous pouvez en conclure un manque de coopération entre vos élus et ce projet de veille continue.

Notre souhait est de voir une telle mine d'informations servir davantage nos journalistes, politiques et activites de la société civile, pour appuyer leurs critiques et plaidoyers et pour cultiver la culture du chiffre. A ce propos, pourquoi ne pas doter le projet Marsad Baladia de sa propre page Facebook défilant sans répit les chiffres les plus impactants de telle ou telle municipalité ? Une communication intensive autour du contenu succulent de la plateforme invitera nos internautes piégés entre les filets du Facebook de se rendre compte de cette source d'information alternative et crédible.

Al Bawsala a choisi depuis quelques années à réunir toutes les publications de ses trois projets phares dans sa page officielle or, les trouvailles de ce collectif citoyen en rapport avec l'Assemblée des Représentants du Peuple sont déja assez abondantes et non moins importantes. Autant consacrer un coin dédié à ce projet Marsad Baladia si particuilier et évolutif!

Enfin, il est bien plaisant de constater l'effervescence et la perséverance des initiatives digitales au service du citoyen dans son quartier et localité. Nous pouvons rappeler à cet égard le tout dernier projet Baladiaty (en voici notre mode d'emploi) qui lui se spécialise en tant que relai entre élu et électeur, ainsi que dans la digitalisation de certains services municipaux.



0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes