Top Ad unit 728 × 90

tounsia

Startups

Startup

La sitiuation des Réfugiés subsahariens à la loupe du journal The New Humanitarian



Aujourd'hui, l'Humanité "célèbre" avec amertume sa journée commémorative des réfugiés dont le nombre n'a cessé de grandir au gré des guerres et des... humeurs de certains "leaders" hystériques et mégalomanes.

La Méditerrannée qui fut jadis au coeur de la civilisation de par ses flux commerciaux, se trouve aujourd'hui tristement célèbre pour les traversées de mort livrée par des infortunées de tous bords. Auparavant, ce fut l'Afrique, aujourd'hui, nous assistons à une véritable exode effrénée de nos concitoyens du monde en Syrie. Vous pouvez visualiser l'ampleur de ce phénomène sans début ni fin grâce à cette carte interactive que nous avons testée pour vous, ou encore cette plateforme d'information actualisée sur la question migratoire.

La Tunisie est au coeur même de ces flux, étant voisine d'une Libye turbulente, et à vol d'oiseau d'un continent désigné comme l'Eldorado des réfugiés et des immigrants en désespoir. Pour eux, l'ancienne Afrikya n'est qu'une terre de passage. Quid de la situation ?

Notre voyage à travers la presse étrangère nous a ramené aux confins de cet article anglophone que nous trouvons instructif et juste, sans complaisance aucune. Les auteures du billet ont fustigé l'infrastructure et la législation insuffisantes mises en place par l'Etat, poussant les réfugiés entre les bras d'une économie parallèle, précaire et.. prédatrice. En revanche, les efforts de notre association historique Croissant Rouge ne sont pas passés inaperçus, tel un clin d'oeil à la volonté populaire et inconditionnelle du Tunisien hospitalier et généreux.

D'autre part, ces lignes se sont étalés sur les dessous d'El Harka, ce phénomène que nous connaissons assez bien or, nous avons bien été interpellés par le ton juste et professionnel adopté par les journalistes Annalisa Camilli et Eleanor Paynter qui ont ainsi désamorcé les vils clichés associés à ces aventuriers de la mer, tout en mettant le doigt sur la responsabilité politique de part et d'autre du bassin..

Enfin, nous avons découvert grâce à la mention du jour tout un journal qui vaut le détour : The New Humanitarian qui honore bien son nom, donnant aux questions abordées tout leur sens humain et profond. Bonne lecture!


La sitiuation des Réfugiés subsahariens à la loupe du journal The New Humanitarian Reviewed by Khalil Gdoura on samedi, juin 20, 2020 Rating: 5

Aucun commentaire:

All Rights Reserved by Surf 'n' Taste © 2011 - 2020 | Responsible Editor : Khalil Gdoura - Owned by Datalyz
Powered By Blogger, Designed by Sweetheme

Formulaire de contact

Nom

Adresse e-mail *

Message *

Fourni par Blogger.