Les semences paysannes de retour à l'ère digitale

De toute vraisemblance, l'éveil citoyen et la fibre patriote connaît un rebond grâce à la magie de la toile, rapprochant davantage des esprits illuminés et autres curieux de redécouvrir nos semences plusieurs fois millénaires..

Une communauté enagagée a interpellé toute notre attention, offrant un espace d'échange et de recueil de "semences paysannes" récupérées de toutes parts, et gracieusement partagées avec les passionnés de notre patrimoine alimentaire, à l'image de ces courriers débordant de vie et de bonne volonté.

Nous nous sommes laissés emportés au fil des publications du groupe, aussi instructives les unes que les autres : Conseils, articles et vidéos relatant des expériences inspirantes autour de la planète. Nous souhaitons tellement voir une ruche pareille continuer à grandir et à s'établir en tant que référence des semences paysannes en Tunisie.. sous forme d'un portail à part entière, et pourquoi pas! 

Il nous semble opportun de pérenniser un contenu aussi instructif et inédit dans le cadre d'un site qui classe et qui met en avant l'incroyable offre de ses membres, dans toute sa diversité et sous toutes ses formes : un espace questions-réponses, des fiches qui renseignenet sur telle ou telle semence, une médiathèque, etc.

Pour le moment, le groupe est sous la merci d'un Facebook dont les règles et les fonctionnalités sont quelque peu réductrices et limitantes au vu d'une communauté.. sans frontières, large d'au moins 4000 fidèles de Dame Nature, jusqu'à l'heure d'écriture de ces lignes.

A Abdelhamid Amami, protagoniste de cet espace, et tous les membres engagés, nous souhaitons plein de découverte.. Puisse ce groupe citoyen continuer à fleurir et à donner.. ses fruits, au niveau des mentalités et des politiques agricoles.. parce que la société civile post-révolutionnaire a toujours été derrière les quelques réformes entreprises par ici et par là.. Bon vent!


0 comments:

Enregistrer un commentaire

Articles connexes