Le Géni Tunisien sous la loupe du New York Post

Le monde n'a jamais été aussi "uni" par ces temps modernes, confrontant un véritable ennemi qui nous rappelle solonellement la place de la recherche, de la science et de tant de valeurs bafouées au profit des guerres intestines insignifiantes.

Tout en poursuivant notre "surf" sur cette vague médiatique sans précédent, nous avons été agréablement surpris de dénicher une mention des plus alléchantes à notre géni tunisien, chanté par la presse américaine comme le révèle ce billet du New York Post.

L'article s'étale sur une solution innovante de détection automatique de la maladie du Covid-19 via l'analyse de l'imagerie médicale données par les rayons X, moyenannt un taux de précision qui frôle les 90% selon la même source. La trouvaille consiste en un produit digital - application - qui permet ainsi de passer en revue un grand nombre d'images, épargnant du temps et des ressources à notre système de santé publique débordé.

Il s'agit là d'une nième application de l'intelligence artificielle, montée grâce à l'admirable symbiose entre nos élèves-ingénieurs et enseignants avec l'appui financier de nos partenaires institutionnels (l'allemande GIZ, et l'Italian Society of Medical Radiology) et privés (IBM).

Le billet est potentiellement exposé à... plus de 6.4 millions d'abonnés du NY Post, sur les réseaux sociaux réunis. Nous ne pouvons être plus fiers!

Rappelons au passage que cette invention bien de chez nous est loin d'être la seule. Nos scientifiques et ingénieurs, main dans la main, ont pu mettre au point une machine d'oxygénothérapie nasale (schéma) ou encore ce stérilisateur UV pour les papiers, les bilets de banque et équipements médicaux fragiles (infographie).


0 comments:

Publier un commentaire

Articles connexes