Au coeur de la ruche citoyenne "Solidarité pour l'Hôpital Abderrahmen Mami"

Surfant sur la vague de l'élan solidaire, créatif et entrepreneur en ces temps de turbulences, nous avons déniché pour vous cette semaine une ruche pas comme les autres, au nom on ne peut plus précis : "Solidarité pour l'Hôpital Abderrahmen Mami".

L'initiative prend les allures d'un simple groupe sur Facebook pas comme les autres, entièrement dédié au au personnel médical et soignant dudit hôpital qui a été à son tour complètement affecté au traitement des cas critiques Covid-19.

Conscients des moult obstacles logistiques auxquels la santé publique fait face, quatre de nos compatriotes se sont unis pour recevoir et relayer les demandes exprimées par un établissement public des plus sollicités. Nous avons défilé les publications : Rigueur et engagement,tels sont les mots d'ordre. Les administrateurs du coin ont pu faire respecter la mission, remplie jour après jour, photos à l'appui.

Mieux encore, cette mobilisation effrénée a aussi profité à l'hôpital Mahmoud Matri, considéré comme centre de triage des cas Covid de l'institution bénéficiaire. Voici un exemple d'appel à dons qui ravit.

Pour sa part, l'hôpital Abderrahmen Mami s'est doté d'une cellule de communication qui épouse l'ère du temps avec cette page active Facebook où vous pouvez découvrir l'admirable impact des contributions initiées sur le groupe.

Enfin, nous souhaitons voir une symbiose s'installer entre ce collectif engagé sur le terrain d'une part, et la plateforme du financement participatif à la demande Sbitar.org (dont voici notre revue) d'autre part. Rappelons que ce dernier se spécialise dans la collecte des dons pour les équipements et accessoires médicaux en pénurie.

Aux protagonistes de cette action solidaire : Hatem Ezzina, Atf Chaar, Neziha Gouider et Cyrine Drissi, nous souhaitons beaucoup de perséverance et une évolution continue, en vue de faire du groupe citoyen le noyau de toute une communauté qui saura rapprocher citoyens-internautes et professionnels de la santé, en dehors de cette ère si particulière.

Vous souvenez-vous des années passées, en circonstances "normales", nos hôpitaux furet fustigés et dénigrés sur les réseaux sociaux.. Autant cela était utile pour secouer nos responsables et politiques, autant nous avons besoin d'actions concrètes et proactives à l'image de cette ruche qui inspire.. Bon vent!



0 comments:

Publier un commentaire

Articles connexes